[Actualité] Fukushima et Tchernobyl: même combat ?

Depuis que l’incident de Fukushima a été classé niveau 7, il est devenu logique de comparer cet incident avec la seule autre catastrophe de l’Histoire ayant atteint le même niveau de gravité: Tchernobyl.

Pour mémoire, la catastrophe de Tchernobyl s’est produite le 26 avril 1986 dans la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine et a entrainé le relâchement de radiations dans l’atmosphère ainsi que de nombreux décès suite à l’explosion des réacteurs ou à l’exposition aux radiations. Cette catastrophe est survenu lors d’un exercice qui avait pour but de prouver que l’on pouvait relancer la centrale à la suite d’une perte totale du réseau électrique et à des erreurs de sécurités fait par les techniciens de la centrale en supprimant, sous les ordres de leur supérieurs, plusieurs sécurités.

Mais, outre bien sûr le fait que nous parlons ici de catastrophes nucléaires de niveau 7, est-il vraiment juste de comparer ces deux évènements et d’appeler Fukushima un « autre Tchernobyl » ?

La réponse n’est en réalité pas évidente. En effet, de nombreux éléments font de Tchernobyl et Fukushima deux catastrophes différentes et seulement comparables par leurs niveau d’alerte. Parmi ces différences on peut recenser la nature du déclenchement de chaque catastrophe (humain ou suite à une catastrophe naturelle), une catastrophe en chaine à Tchernobyl, le nombre de victimes, l’environnement et les fondations de chaque centrale ou même le degré d’information circulant autour de chaque évènement.

 

Pour une comparaison directe, aller sur actualites-news-environnement.com

Pour une explication plus approfondie de la catastrophe de Tchernobyl, cliquer ici

Et pour un rappel de ce qu’il s’est passé à Fukushima, c’est par

 

[Actualité] Le panache radioactif de Fukushima a atteint la France

L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a confirmé dimanche la présence dans l’atmosphère de traces d’Iode 131, un des composé radioactifs rejetés lors de l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima (Japon). Malgré tout, l’IRSN affirme que les concentrations sont trop faible pour avoir un impact sur la santé humaine ou sur l’environnement.

Les autres éléments rejetés sont actuellement à des concentrations trop faible pour être détectés et donc avoir un quelconque impact.

Aucune trace de Césium 137, un autre élément rejeté par la centrale, n’a jusqu’ici été détecté si ce n’est dans un échantillon de mousse prélevé à Saint-Pierre-et-Miquelon le 18 mars et des échantillons de lait prélevés à Pélussin (Loire), Marcouria (Guyane) et Taravao (Tahiti), ce qui correspondrait au niveau habituel causé par les essais nucléaires en atmosphères ou l’accident de Tchernobyl.

 

Source: Good Planet

[Actualité] « Ici, je recycle »

C’est le nom du projet initié par la société Eco-système qui va permettre de mettre en place 3800 espaces de collectes avec la participation de 26 enseignes de distribution. Les nouveautés de ces bornes  résident dans l’augmentation des types de déchets concernés tels que les déchets électriques et électroniques, les distributeurs ainsi proposent aussi de reprendre de petits objets sans obligation d’achat contrairement à la loi qui impose les distributeurs à reprendre gratuitement tout appareil usagé lors de l’achat d’un nouveau produit (règle du un pour un).

Le but de cette opération est d’inciter les gens à trier tout en leur simplifiant la démarche. Suite à un essai fait en 2010 dans 60 magasins, une étude montre la réussite du projet, une réaction positive des consommateurs et une promesse de mobilisation de leur part une fois le projet lancé.

 

Pour plus d’information:

http://www.actualites-news-environnement.com

Pour télécharger le communiqué:

Eco-système.com

[Actualité] Le Japon menacé par ses propres centrales nucléaires

5 jours après le séisme de magnitude 8,9 sur l’échelle de Richter qui ravagea le Japon, la population mondiale a les yeux fixés sur la centrale nucléaires de Fukushima touchée par les secousses: à Fukushima 1, les réacteurs 1, 2 et 3 connaissent des problèmes de refroidissement, et les réacteurs 4, 5 et 6 sont soumis à des augmentations de température, à Fukushima 2, 3 des 4 réacteurs sont également défectueux au niveau du refroidissement.

Craignant d’avantage de dégâts, les autorités japonaises ont fait évacué les habitants dans un rayon de 20 km autour de la centrale et conseille à ceux qui habitent dans un rayon de 30 km de rester chez eux.

L’Autorité de Sûreté Nucléaire française estime que cet accident nucléaire a atteint un niveau de gravité 6 (7 correspondant à l’accident de Tchernobyl, le maximum) alors les autorités japonaises persistent à laisser un niveau de gravité 4.

Pour avoir les détails du déroulement des évènements, cliquez ici

____________________________________________________________________________________________

source : Le Monde, Actualités Environnement

[Actualité] Le réchauffement climatique menacera bientôt directement la santé humaine

Une étude financée notamment par l’Agence fédérale des océans et de l’atmosphère (NOAA) américaine a prouvée que d’ici trente ans, le réchauffement planétaire aura un impact direct sur la santé humaine !

A cause de la hausse des températures, certaines bactéries vont proliférer plus facilement et surtout plus longtemps. Le test a été effectué sur l’algue toxique « Alexandrium catocitenella » qui prolifère au Nord-Est des Etats-Unis et qui produit une toxine qui se dépose dans des coquillages et qui peut provoquer des syndromes gastro-intestinaux voir même neurologiques plus ou moins grave et parfois mortels.

« Des changements dans la saison d’apparition de ces algues toxiques paraissent imminents et (nos modèles) montrent que nous pouvons nous attendre à un accroissement important de ces algues dans l’estuaire du Puget et d’autres écosystèmes similaires dans les 30 ans et peut-être même dans la prochaine décennie« , a expliqué Mme Moore, lors de la conférence annuelle de l’Association américaine pour la promotion de la science (AAAS) réunie ce week-end à Washington.

Et ce n’est qu’un exemple des conséquences du réchauffement climatique !

Pour en savoir plus aller ici

Newsletter

Pour être tenu au courant des nouveautés du site d’Impacts Environnements, inscrivez vous à la newsletter (lien dans les onglets en haut de la page).

Le forum, c’est reparti !

Se renseigner c’est bien, réagir c’est mieux !

Après un bon moment d’absence, le forum d’Impacts environnement est réouvert avec des section dans lesquelles vous pourrez (enfin) réagir aux articles sur l’actualité environnementale, sur les projets de l’association ou sur les évènements organisés.

Je vous donne donc tous rendez vous là bas pour faire entendre votre voix.

[Projet] Lancement du projet T-Shirt

Cette année, parmi les projets d’Impacts Environnement, on peut trouver le « Projet T-Shirt » lancé par l’initiative de Dimitri Dompoint (M1 GEI, Trésorier Impacts Environnement 2010-2011) ayant pour but la création de t-shirt Impacts Environnement qui pourront ensuite être vendu à un prix raisonnable (15€ maximum) à tout acheteur potentiel.

Mais ces t-shirt ne porteront pas seulement la marque d’Impacts Environnement sur la poitrine, un concours est lancé pour définir ce qui occupera le dos de chaque t-shirt. Les règles sont simples: faire un dessin sur l’environnement. Vous avez donc jusqu’au lundi 14 mars 2011 pour laisser libre cours à votre imagination et montrer à tout le monde votre vision de l’environnement.

Une page destiné à ce sujet sera bientôt ouverte sur le forum.

Pour plus d’information: dimitri.dompoint@gmail.com

[Actualité] J’aime mon prospectus !!!

Vous avez peut-être trouvé il y a quelques jours dans vos boites aux lettres la pub « Comment vivrait-on dans un monde sans amour et zéro papier ? ». Cette campagne financée par les professionnels de la publicité et de l’imprimerie vise à promouvoir les prospectus, notamment en les présentant comme des outils de lutte contre le réchauffement climatique et favorisant le tri sélectif. Les prospectus sont aussi présentés comme « des créateurs de lien social » permettant de lutter contre la solitude !!! Un site internet a aussi été créé pour promouvoir ces idées. Vous pouvez y télécharger la pub et y trouver d’autres arguments tous aussi étonnants !!! Je vous invite vivement à vous y connecter et à réagir, débattre et échanger sur cette campagne …

Un article de Justine Hamy

Lien : http://www.monprospectus.com/

[Actualité] Les villes durables de demain

Des lampadaires qui fonctionnent grâce aux piétons, chauffer grâce aux eaux usés des douches, tels sont les projets pour le développement d’éco-quartiers.

Afin de réduire les dépenses d’énergie, des villes aux quatre coins du monde multiplient des idées toutes plus innovantes les unes que les autres. A l’arrivée, des énormes quantités d’énergies sont économisées et ce, parfois, grâce à la population.

Par exemple, à Toulouse, l’énergie pour les lampadaire est générée grâce aux pas des piétons qui passent à proximité (jusqu’à 70 Watts par personnes). Ce dispositif est en plus couplé par un détecteur de mouvement qui amplifiera la puissance au passage des promeneur. L’éclairage est ainsi réduit au maximum et 70% de l’énergie est économisée.

Ces nouvelles dispositions peuvent aussi s’appliquer à la circulations des véhicules pour réduire les gaz à effet de serre. On voit apparaitre des location de voitures électrique par la mairie de Rueil-Malmaison, à Montpellier et Orléan, les livraisons de jour se font uniquement par voiturettes électriques…

Les domaines visés sont nombreux pour réduire les dépenses d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, mais toujours plus d’innovation, certaines très excentriques, voient le jour et ne demandent qu’à être réalisées.

Pour plus d’information: http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Villes-durables-de-demain-energie-des-pietons-chaleur-des-eaux-usees/%28theme%29/294