[Actualité] Fukushima et Tchernobyl: même combat ?

Depuis que l’incident de Fukushima a été classé niveau 7, il est devenu logique de comparer cet incident avec la seule autre catastrophe de l’Histoire ayant atteint le même niveau de gravité: Tchernobyl.

Pour mémoire, la catastrophe de Tchernobyl s’est produite le 26 avril 1986 dans la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine et a entrainé le relâchement de radiations dans l’atmosphère ainsi que de nombreux décès suite à l’explosion des réacteurs ou à l’exposition aux radiations. Cette catastrophe est survenu lors d’un exercice qui avait pour but de prouver que l’on pouvait relancer la centrale à la suite d’une perte totale du réseau électrique et à des erreurs de sécurités fait par les techniciens de la centrale en supprimant, sous les ordres de leur supérieurs, plusieurs sécurités.

Mais, outre bien sûr le fait que nous parlons ici de catastrophes nucléaires de niveau 7, est-il vraiment juste de comparer ces deux évènements et d’appeler Fukushima un « autre Tchernobyl » ?

La réponse n’est en réalité pas évidente. En effet, de nombreux éléments font de Tchernobyl et Fukushima deux catastrophes différentes et seulement comparables par leurs niveau d’alerte. Parmi ces différences on peut recenser la nature du déclenchement de chaque catastrophe (humain ou suite à une catastrophe naturelle), une catastrophe en chaine à Tchernobyl, le nombre de victimes, l’environnement et les fondations de chaque centrale ou même le degré d’information circulant autour de chaque évènement.

 

Pour une comparaison directe, aller sur actualites-news-environnement.com

Pour une explication plus approfondie de la catastrophe de Tchernobyl, cliquer ici

Et pour un rappel de ce qu’il s’est passé à Fukushima, c’est par