[Actualité] Le stockage en sous-sol du CO2 pourrait présenter des dangers

Article paru dans le journal le Monde du 03/02/11

« Il est « nécessaire de poursuivre les recherches » sur les dangers potentiels pour la santé et l’environnement du stockage en profondeur du CO2 : c’est ce qu’estime l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), dans un rapport rendu public lundi 31 janvier. Le stockage, destiné à piéger pour des centaines ou des milliers d’années le gaz carbonique issu d’installations industrielles, est expérimenté sur plusieurs sites dans le monde, dont celui de Lacq (Pyrénées-Atlantiques). Les modèles montrent qu’en cas de fuite, des « impuretés » présentes à l’état de traces dans le CO2, dont des métaux comme le mercure, le plomb et le nickel, ou des composés chlorés, pourraient contaminer l’eau ou l’air, entraînant des risques d’ingestion ou d’inhalation de ces produits. L’Ineris préconise, avant tout stockage, de prévoir des dispositifs empêchant la dissémination de ces éléments. »